Téléphones portables et cancer : la méthode israélienne

L’utilisation exagérée du portable augmente-t-elle les risques de cancer ? L’université de Tel-Aviv a enquêté de manière surprenante.

Pour démontrer le lien entre téléphones portables et développement de tumeurs cancéreuses, les chercheurs de l’université de Tel-Aviv ont étudié la salive de 20 personnes utilisant leur portable de 30 à 40 heures par mois. Ils l’ont ensuite comparée avec celle de gens sourds qui n’ont pas de portable ou l’utilisent uniquement pour envoyer des textos.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.