La Banque d’Israël sans gouverneur

Coup sur coup, deux prétendants à la succession de Stanley Fischer ont jeté l’éponge

Yaakov Frenkel, avait le profil idéal, mais une sombre histoire de flacon de parfum qu’il aurait dérobé a tout fait dérailler.

Léo Leiderman aurait renoncé au poste pour ne pas avoir à justifier ses consultations régulières auprès d’un astrologue.

Lire l’article complet sur Le Figaro

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.