Israël ferme l’aéroport d’Eilat, près du Sinaï égyptien

JERUSALEM (Reuters) – Israël a fermé sine die l’aéroport d’Eilat, proche du Sinaï égyptien, sur ordre de l’armée, rapporte jeudi la radio nationale.

La péninsule du Sinaï est le théâtre depuis plusieurs semaines d’attaques quasi-quotidiennes de la part de rebelles islamistes contre des membres des forces armées égyptiennes.

L’aviation civile israélienne a confirmé que les atterrissages étaient interdits sur l’aéroport.

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.