Le drone de combat iranien fait un flop.

Dans la course aux technologies militaires, le Goliath iranien s’essouffle. Avec ses faux airs de V-1, le premier drone de combat de Téhéran fait un flop et ne convainc pas les experts.

Samedi 22 août à l’université de technologies duales Malek Ashtar, l’Iran a officiellement dévoilé le prototype de son dernier drone de combat en présence d’une assistance médusée et conquise. Moins que les expert internationaux, assez perplexes face à cet aéronef de 4 mètres de long aux faux airs de V-1 (Les sinistres Vergeltungswaffe lancés par milliers à partir de juin 44, en représailles sur la Grande Bretagne et sa périphérie). Un missile de croisière avec une caméra, rien de plus, résument certains de manière abrupte.

Lire l’article complet sur nanojv.wordpress.com

Share This

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.