Attentat dans la banlieue-sud de Beyrouth : jour de deuil et condamnations en série

LIBAN Sleiman et Joumblatt montrent Israël du doigt; Salam appelle les forces politiques du pays à travailler ensemble.
Les responsables libanais ont condamné et dénoncé, jeudi, l’attentat qui a secoué peu après 18h, la banlieue-sud de Beyrouth, fief du Hezbollah.
Cet attentat, le deuxième du genre en moins de deux mois, a fait au moins 18 tués et 250 blessés selon un bilan de la Croix-Rouge publié à 22h00 (19h00 GMT).
Le président de la République, Michel Sleiman, a condamné l’attentat “terroriste”, “criminel” et “lâche”, qui porte selon lui les “empreintes d’Israël”, ennemi juré du Hezbollah.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.