Come-back du festival d’Arad

Le festival d’Arad, tristement célèbre à cause de la catastrophe qui a eu lieu en juillet 1995 dans cette ville, reprend ses concerts depuis l’an dernier après une longue interruption. Pendant des années, c’était le lieu de rencontres des jeunes passionnés de musique rock, jusqu’au terrible accident qui a couté la vie à trois adolescents. On se rappelle que des milliers de personnes s’étaient rendues sur place pour assister à la dernière représentation donnée par le groupe Machina. Les organisateurs n’ayant pas prévu suffisamment d’ouvertures, la foule s’était pressée vers les gradins et plusieurs jeunes ont été piétinés à mort. Les spectacles ont donc repris l’an dernier et cette année, ils ont débuté gratuitement ce mardi, de façon indépendante (c’est-à-dire sans sponsor), et cette fois, le public n’entendra pas uniquement de la musique rock: ce qui explique le nom du festival 2010: « Il y a de la musique dans l’air ». Pendant trois jours, les spectateurs assisteront à des concerts donnés notamment par les artistes Guidi Gov, David De’or, Danny Robas, Danny Litani, See Heyman, pour ne citer que les plus connus. Il y aura aussi des expositions, du théâtre de rue, et des cabarets qui resteront ouverts tard dans la nuit.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
327 0 Aug 24, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.