Attentat de la banlieue-sud de Beyrouth : Peres rejette les accusations de Sleiman

Le président israélien Shimon Peres a rejeté vendredi les allégations lancées par son homologue libanais Michel Sleimane qui a accusé Israël d’être derrière l’attentat qui a fait la veille au moins de 22 morts dans une banlieue de Beyrouth, fief du puissant mouvement Hezbollah.
“Je suis surpris que le président libanais ait affirmé une nouvelle fois qu’Israël est responsable. Pourquoi regarde-t-il du côté d’Israël, alors que le Hezbollah brise les os du Liban et tue des gens en Syrie sans l’approbation du gouvernement libanais ?”, a affirmé M. Peres, selon son porte-parole.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.