László Csatáry, un criminel de guerre tristement exemplaire

Il est mort pendant le déroulement de son procès. Nous assistons également à des tentatives de réhabilitation de criminels de guerre censés avoir incarné les authentiques valeurs hongroises. Originaire de Transylvanie (région qui se trouve aujourd’hui en Roumanie) Albert Wass a été condamné pour crimes de guerre par un tribunal roumain d’après guerre, et cette sentence a été confirmée en 2008 par la plus haute cour de justice roumaine.
Pourtant Albert Wass est devenu la coqueluche des ultranationalistes hongrois du parti Jobbik et même de certains courants du parti Fidesz actuellement au gouvernement, il a été inscrit par le gouvernement actuel sur la liste des grandes personnalités nationales et présenté comme un champion de la culture hongroise sur le site de l’ambassade hongroise à Washington.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.