Egypte : la police sort de force les manifestants d’une mosquée assiégée

Selon un bilan officiel, 173 Egyptiens ont été tués dans les heurts qui ont opposé pro-Morsi et forces de l’ordre vendredi, dont le fils du chef des Frères musulmans. Point de cristallisation : la mosquée Al-Fateh au Caire, où sont retranchés des manifestants pro-Morsi. La police vient d’entrer pour les faire sortir de force. Par ailleurs, le Premier ministre par intérim a proposé de dissoudre la confrérie des Frères musulmans.

Lire l’article complet sur franceinfo.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.