Premiers désaccords entre Michel Aoun et Hassan Nasrallah

Michel Aoun, le chef du CPL a commenté samedi l’implication de son allié le Hezbollah, dans la guerre en Syrie, la qualifiant d'”initiative individuelle” du parti.
Michel Aoun assure qu’aucun accord n’a été conclu entre les deux partis (CPL et Hezb) sur cette affaire.
Michel Aoun commence a comprendre que le vent a tourné et il cherche a resoudre ses différends avec l’ancien Premier ministre Saad Hariri et les Saoudiens.

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.