La Belgique coupe les aides sociales aux djihadistes belges en Syrie

Deux villes belges ont décidé de frapper de présumés djihadistes Belges, partis combattre en Syrie aux côtés des rebelles, au porte-monnaie. Ils ont été supprimés des registres communaux et privés de leurs prestations sociales.
Les djihadistes belges qui partent combattre les troupes de Bachar al-Assad en Syrie sont dans le collimateur de l’administration. Selon les médias belges en date du 19 août, les villes d’Anvers et de Vilvoorde ont supprimé de leurs listes 29 bénéficiaires de prestations sociales partis sur le front syrien. Et ce, au motif qu’ils ne résidaient plus à leur adresse officielle. L’enquête menée par les autorités communales ayant démontré que ces derniers franchissaient la frontière syrienne pour effectuer des retraits d’argent dans une banque en Turquie.

Lire l’article complet sur atlasinfo.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.