A Beyrouth, le Hezbollah transforme son fief en forteresse

A Beyrouth, le Hezbollah transforme son fief en forteresse

Beyrouth – Rues bouclées, hommes en civil fouillant minutieusement une longue file de voitures: les bastions du tout-puissant Hezbollah étaient déjà des “mini-Etats” au Liban, mais après deux attentats, le mouvement chiite les a transformés en une véritable forteresse de sécurité.
Aux entrées de la banlieue sud de Beyrouth, un des principaux fiefs du parti engagé dans la guerre en Syrie aux côtés du régime, des jeunes en civil demandent aux automobilistes d’ouvrir le coffre de leur voiture, créant des embouteillages monstres dans la zone.
D’autres, talkie-walkie à la main, l’uniforme frappé du badge “Union des municipalités de la banlieue sud”, demandent leurs papiers aux nombreux motards qui zigzaguent dans cette ceinture chiite densément peuplée.

Lire l’article complet sur L'express

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.