Deux voitures piégées sèment la mort à Tripoli

Deux voitures piégées sèment la mort à Tripoli

Deux explosions ont été entendues vendredi peu avant 14h. La première explosion a eu lieu devant la mosquée al-Taqwa, dont le cheikh est Salem Rafei, alors que les fidèles sortaient de la prière du vendredi. A l’instar de cheikh Assir, cheikh Rafei avait appelé, en juin dernier, ses partisans au jihad en Syrie contre les forces de Bachar el-Assad.
Selon un cheikh de Tripoli interrogé par la LBC, cheikh Salem Rafei est sain et sauf et se trouve “dans un endroit sûr”.
La mosquée se trouve dans le centre de Tripoli, près de la maison du Premier ministre sortant, Najib Mikati, qui n’était pas dans la ville, selon les services de M. Mikati.

PUBLICITÉ

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.