Armes chimiques en Syrie: Kerry a parlé à son homologue syrien

Lors de cette conversation, M. Kerry a dit à son interlocuteur que le régime syrien, s’il n’avait rien à cacher, aurait dû autoriser un accès immédiat et sans entrave au site concerné près de Damas.

Lire l’article complet sur romandie.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.