Le ministre belge des Affaires étrangères contre une intervention militaire ciblée: “On pourrait voir Israël en profiter pour attaquer l’Iran”

“Si les services de renseignement américains, français ou britanniques ont des preuves (de l’utilisation d’armes chimiques en Syrie), qu’ils les partagent”, a lancé mercredi le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, au micro de Matin Première (RTBF).
“Il faut s’attendre à d’autres réactions. On pourrait voir Israël en profiter pour attaquer l’Iran”, a-t-il dit, dénonçant au passage les déclarations “va-t-en guerre” du président français François Hollande.

Lire l’article complet sur lalibre.be

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.