Syrie : Un arsenal chimique pointé au départ vers Israël

C’est après trois défaites militaires contre Israël et avec la conviction que son voisin s’était doté de l’arme atomique que la Syrie a entrepris il y a trois décennies de développer un programme d’armes chimiques secret.
Damas ne disposait à l’époque ni de la technologie, ni des connaissances scientifiques pour mener ce programme à bien, mais l’aide discrète de certains de ses voisins, de ses alliés et de sociétés chimiques européennes lui ont permis de constituer l’un des stocks d’agents innervants les plus importants au monde, estiment les experts occidentaux.

Lire l’article complet sur Les Echos

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.