Rescapée d’Auschwitz et victime de la dictature argentine, elle témoigne

PORTRAIT – Sara Rus, juive originaire de Pologne aujourd’hui âgée de 86 ans, relate avec émotion une histoire atypique. Déportée à Auschwitz, puis exilée en Argentine où la dictature lui a soustrait son fils, elle continue de manifester aujourd’hui avec les Mères des enfants disparus sur la place de mai à Buenos Aires. L’AFP dresse le portrait de cette battante.

Lire l’article complet sur metronews.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.