Rabbi Nahman doit-il rester à Ouman ?

Depuis un certain nombre d’années, il est question de rapatrier les ossements de Rabbi Nahman de Breslav, maître incontesté du mouvement hassidique, en Israël. Mais comme on le sait, cette option n’est pas acceptée par tous les courants de cette Hassidout et fait régulièrement l’objet d’une polémique. La question est à nouveau remise à l’ordre du jour au moment où des milliers de Juifs, appartenant ou non à cette Hassidout, s’apprêtent à prendre l’avion pour se rendre à Ouman, en Ukraine, où ce grand Rav est enterré, afin de pouvoir prier pendant les fêtes de Rosh Hashana sur la tombe de ce Juste. Le comité œuvrant pour ramener la dépouille du Tsadik en Israël a adressé, il y a quelques mois, une lettre au Premier ministre pour lui demander d’intervenir pour que ce projet aboutisse. Les auteurs de la missive soulignent qu’ils ont déjà préparé un emplacement pour l’inhumer dans le cimetière du Mont Sion (Har Tsion). Suite à cette requête, le cabinet du Premier ministre a demandé au ministère des Cultes de se charger du dossier. Le conseiller de ce ministère a confirmé l’information et affirmé que la question serait étudiée de façon approfondie. Et comme il s’agit d’un problème religieux, les deux grands rabbins d’Israël, les rabbanim Yona Metzger et Shlomo Amar, ont également été consultés. A l’époque, le Rav Ovadia Yossef avait décrété qu’il ne fallait pas se rendre à Ouman et il est fort probable que le Rav Amar dise la même chose, ce qui laisserait peut-être la porte ouverte, selon certains, au rapatriement des ossements de Rabbi Nahman.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.