Beyrouth : Le Hezbollah reconstruit “un peu trop vite” après l’attentat

Beyrouth : Le Hezbollah reconstruit “un peu trop vite” après l’attentat

Le 15 août dernier, une attaque à la voiture piégée, entre les quartiers de Bir el-Abed et de Roueiss, dans un bastion chiite du Hezbollah, en banlieue de Beyrouth, faisait 27 morts et près de 350 blessés.
Cet attentat est le plus violent dans cette zone réputée ultra-sécurisée en près de 30 ans.

Lire l’article complet sur Radio Canada

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.