Turquie : la révolte écologiste gronde de la Mer Noire aux frontières syriennes

Pollution au cyanure des exploitations minières, projets de centrale thermiques ou hydroélectriques : la Turquie n’a pas de pitié pour l’environnement. Pourtant, depuis vingt ans, les citoyens se mobilisent. Aujourd’hui, de la Mer Noire à la Mer Egée, la vague des luttes écologistes ne cesse de grandir.

Lire l’article complet sur balkans.courriers.info

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.