Israël approuve 5.000 permis de travail pour des Palestiniens de Cisjordanie

“La résolution initiale prévoyait de préciser que cette décision avait été prise dans le cadre des négociations avec les Palestiniens et de la volonté d’Israël de soutenir l’économie palestinienne”, a déclaré ce responsable sous couvert d’anonymat.
“Mais plusieurs ministres se sont opposés à cette formulation faisant valoir qu’il n’y avait pas de raison d’appeler à la croissance de l’économie palestinienne alors que les Palestiniens soutiennent à chaque occasion les appels au boycott de l’économie israélienne”, a-t-il ajouté.

Lire l’article complet sur lalibre.be

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.