Syrie: le ministre Baird se méfie de l’ouverture syrienne à une solution russe

OTTAWA – Le Canada s’inquiète de la poursuite des manoeuvres dissimulatrices syriennes alors que les Nations unies doivent examiner une résolution pour transférer les armes chimiques de Damas sous contrôle international, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères John Baird.
M. Baird a clairement indiqué qu’il ne serait pas facile de faire confiance au régime du président syrien Bachar el-Assad pour que celui-ci respecte le plan proposé qui pourrait éviter une possible frappe militaire américaine.
Dans une déclaration transmise mardi, le ministre dit vouloir que le Canada s’assure que cette nouvelle proposition ne soit pas «simplement une tactique d’enlisement».

Lire l’article complet sur 985fm.ca

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.