TURQUIE – Au moins douze journalistes victimes de violences policières en deux jours

Reporters sans frontières dénonce fermement le regain de violences policières à l’égard des journalistes ces derniers jours en Turquie. Alors que de nouvelles manifestations se propagent dans les grandes villes du pays, l’organisation a dénombré au moins douze professionnels des médias agressés ou blessés en deux jours par les forces de l’ordre à Istanbul, Izmir et dans la capitale Ankara.
« Force est malheureusement de constater que la police n’a tiré aucune leçon de sa gestion scandaleuse du mouvement de protestation “Occupy Gezi”. Près de trois mois plus tard, les forces de l’ordre ont recours au même degré disproportionné de violence. Les acteurs de l’information sont à nouveau délibérément pris pour cibles alors qu’ils ne cherchent qu’à témoigner des événements. Cette violence inacceptable est nourrie par l’impunité totale dont ont bénéficié les auteurs des exactions commises de mai à juillet. Une fois encore, nous demandons que des enquêtes complètes et impartiales soient diligentées pour identifier et sanctionner les auteurs de ces violences », a déclaré Reporters sans frontières.

Lire l’article complet sur fr.rsf.org

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.