Thomas Bach, le nouveau président du Comité international olympique, dirige un groupe pro-boycott Israël

Une campagne de lobbying controversée menée par un Koweitien aurait aidé Bach à gagner la présidence
Thomas Bach, le nouveau président du Comité international olympique, le 10 septembre 2013 à Buenos Aires ( Fabrice Coffrini (AFP) )Le Comité international olympique (CIO) a choisi mardi l’Allemand Thomas Bach comme nouveau patron, après douze ans de présidence de Jacques Rogge. Ombre au tableau, le président nouvellement élu dirige une organisation basée en Allemagne qui aide les entreprises à garantir que leurs produits ne contiennent aucun composant provenant d’Israël.

Lire l’article complet sur i24news.tv

Share This

About the author

1 comment

  1. Akerman Michel Israël

    L’argent des potentats et roitelets arabes achète tout, pourrit tout et, aujourd’hui, contrôle l’ONU et ses annexes. L’Europe, fidèle à ses vieux démons, approuve ET, souvent, participe à ces ignobles promotions. C’est çà la dure loi du sport ? Beurk !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.