Washington insiste pour une résolution forte sur la Syrie

WASHINGTON (Reuters) – L’accord américano-russe conclu ce week-end à Genève en vue du démantèlement de l’arsenal chimique syrien doit faire l’objet d’une résolution des Nations unies suffisamment forte pour contraindre Bachar al Assad de s’y conformer, a insisté mardi John Kerry.
“Cela n’aura lieu qu’avec l’adoption d’une résolution forte aux Nation unies. Cela aura lieu avec la pression du monde, avec la Russie à nos côtés dans cet effort et, cela aura lieu, en fin de compte, si Assad respecte ce qu’il a accepté de faire”, a déclaré le secrétaire d’Etat américain, s’adressant à la presse au Capitole.
“Il est important que la menace du recours à la force reste sur la table pour garantir que le régime d’Assad se conforme (à l’accord). Nous allons donc continuer à insister sur ce point”, a-t-il poursuivi.

Lire l’article complet sur bourse.challenges.fr

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.