Thaïlande: un terroriste d’origine libanaise condamné pour possession de produits potentiellement explosifs

Un Suédois d’origine libanaise a été condamné mercredi en Thaïlande à deux ans et huit mois de prison pour possession d’une grande quantité de produits chimiques potentiellement explosifs, mais la justice a estimé que ses liens présumés avec le Hezbollah libanais n’avaient pas été prouvés.
Atris Hussein, 49 ans, a été reconnu coupable de “possession d’armement illégal”, soit 2,8 tonnes de nitrate d’ammonium, a déclaré le juge.
Celui-ci a noté que ce produit (qui, mélangé à d’autres, peut permettre de faire une bombe) nécessitait un permis du ministère de la Défense.
Il a été condamné à quatre ans de prison, réduits à deux ans et huit mois en raison de sa coopération pendant la procédure.
L’accusé avait été arrêté en janvier 2012 après des informations transmises par les services secrets israéliens mettant en garde contre de possibles attentats en Thaïlande pendant le Nouvel An par des membres du Herzbollah, puissant parti chiite et bête noire des Etats-Unis et d’Israël.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.