La russophilie de François Fillon à l’origine d’une polémique

PARIS (Reuters) – François Fillon, déjà au centre d’une polémique sur le Front national, provoque de nouveaux remous politiques en France pour avoir critiqué la stratégie de François Hollande sur la Syrie et salué “le rôle positif” de la Russie dans le conflit.
L’ancien Premier ministre, partisan de longue date d’un rapprochement entre l’Union européenne et la Russie, a dénoncé jeudi à mots voilés l’alignement du président français sur Barack Obama lors d’une réunion en Russie du club international de discussion Valdaï, en présence de Vladimir Poutine.

Lire l’article complet sur boursier.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.