Grèce: inculpation du néonazi accusé du meurtre d’un antifasciste

George Roupiakas avait admis à la police, sur le lieu du crime, avoir poignardé à mort Pavlos Fyssas, un artiste de hip-hop et antifasciste convaincu âgé de 34 ans, avaient indiqué précédemment des sources policières.
Il avait par ailleurs été désigné, sur le lieu du drame, par la victime elle-même alors qu’elle était mourante, comme l’auteur des coups de couteau, selon un rapport de police.
Le meurtre, qui a provoqué une émotion considérable en Grèce et à l’étranger, avec des manifestations parfois violentes à Athènes et dans les grandes villes grecques, avait eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi, dans le quartier de Keratsini, une banlieue ouvrière près d’Athènes.

Lire l’article complet sur Le Nouvel Obs

Share This
314 6 Sep 21, 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.