Nétanyahou: Le discours de Rohani cynique et hypocrite

Ce discours ” traduit exactement la stratégie iranienne qui consiste à parler et à gagner du temps pour faire progresser ses capacités à se doter d’armes nucléaires”.
Benyamin Nétanyahou Benjamin Nétanyahou a qualifié de cynique et d’hypocrite, notamment sur la question nucléaire, le discours prononcé mardi par le président iranien Mohammed Rohani lors de l’Assemblée générale de l’ONU. “Comme prévu, cela a été un discours cynique et totalement hypocrite. Rohani a parlé de droits de l’Homme alors même que les forces iraniennes participent au massacre à grande échelle de civils innocents en Syrie”, a indiqué un communiqué du bureau de M. Nétanyahou publié dans la nuit de mardi à mercredi à Jérusalem.
“Il (le président iranien) a condamné le terrorisme alors que le régime iranien recourt au terrorisme dans des dizaines de pays à travers le monde. Il a parlé d’un programme nucléaire à des fins civiles alors que, selon le rapport de l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique, ce programme a un caractère militaire”, a ajouté le communiqué.

Lire l’article complet sur lalibre.be

Share This

About the author

1 comment

  1. Akerman Michel Israël

    Rohani n’est pas historien, il n’est pas Ayatollah, il est POLITICIEN !
    Avec de tels politiciens on a du souci à se faire, cette crapule enturbannée ressemble étrangement à leur maitre à tous : l’Ayatollah Khomeiny, celui que Giscard d’Estaing a hébergé pendant des années à Neauphle le Château et qui fut un exemple parfait de ce que l’antisémitisme primaire peut générer.
    L’Iran, merci Hussein Obama, fait ce qu’il veut et menace Israël, les discours à la tribune du Machin l’oublient de façon systématique, çà c’est la réalité de l’Histoire d’aujourd’hui !
    Netanyahou n’a qu’une solution contre les ennemis qui nous entourent : ne RIEN faire, plus de réunions avec les terroristes d’Abou Mazen, tant pis si Livni se sent frustrée. Plus de libérations de prisonniers aux mains dégoulinantes de sang juif. Ne plus céder aux pressions d’Hussein Obama. Appliquer au plus vite la solution proposée par Rehavam Zeevi z’l que de nombreux politiciens d’Israël refusent encore tout en versant des larmes de crocodile chaque année lorsqu’ils se réunissent pour célébrer l’anniversaire de sa mort (assassiné par un palestinien à Jérusalem).
    Hag Saméah !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.