Turquie: une campagne de soutien pour le pianiste turc Fazil Say

Accusé d’insulte à l’islam pour avoir posté des messages jugés injurieux sur son compte Twitter, le pianiste turc Fazil Say a été condamné à dix mois de prison avec sursis, vendredi 20 septembre. Depuis le verdict, la mobilisation s’organise pour soutenir ce fervent défenseur des valeurs laïques et alerter l’opinion sur une affaire qui relance la question des atteintes à la liberté d’expression en Turquie.

Lire l’article complet sur jolpress.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.