Grèce : le dirigeant du parti néonazi Aube dorée a été arrêté

La police antiterroriste grecque a arrêté, samedi 28 septembre, le dirigeant du parti néonazi Aube dorée Nikos Michaloliakos, ainsi qu’au moins un député de ce parti, soupçonné d’être “une organisation criminelle”, selon une source policière. Des mandats d’arrêt contre au moins trois autres députés de ce parti ont été émis par la Cour suprême grecque.
Le parti Aube dorée est au centre d’une vaste enquête judiciaire confiée à la Cour suprême après le meurtre du rappeur antifasciste Pavlos Fyssas, le 18 septembre par un néonazi ayant des liens avec Aube dorée, un drame qui a choqué l’opinion publique.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.