En Turquie, des “violations des droits de l’homme à grande échelle”

“Le droit de se réunir pacifiquement a été systématiquement bafoué et les violations du droit à la vie, à la liberté et à ne pas être torturé et maltraité ont été nombreuses”.
Amnesty International n’a pas maché ses mots sur la répression des manifestations en Turquie, en juin. L’organisation a dénoncé, mercredi 2 octobre, des “violations des droits humains à très grande échelle” dans la gestion des contestations antigouvernementales de juin.

Lire l’article complet sur Le Monde

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.