Deux Français soupçonnés de trafic d’organes lynchés à Madagascar

Des émeutes avaient éclaté sur l’île de Nosy Be après la découverte du corps mutilé d’un enfant de 8 ans.
Deux Français soupçonnés de trafic d’organes ont été tués jeudi matin par une foule d’émeutiers sur l’île touristique malgache de Nosy Be (nord), théâtre de violences depuis la veille, a indiqué la gendarmerie. «Les émeutiers (…) ont procédé à une chasse à l’homme contre des “vazahas” [les étrangers européens en langue malgache, ndlr], ce qui a abouti à la mort de deux vazahas», a déclaré l’adjoint du commandant de la gendarmerie nationale, le général Guy Bobin Randriamaro.

Lire l’article complet sur Liberation

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.