Lavabit: Comment un petit service d’email crypté a tenu tête au FBI

On savait déjà que le patron de Lavabit avait préféré fermer l’entreprise qu’il avait fondée il y a dix ans plutôt que de céder aux pressions du FBI et de la justice. Mardi, des documents de justice (pdf) ont été déclassifiés, fournissant des détails sur le bras de fer entre Ladar Levison et le gouvernement américain.
Tout commence le 28 juin. Le FBI demande à Lavabit de lui fournir les métadonnées (adresses email, date, adresse IP) de tous les courriers envoyés et reçus depuis un compte spécifique. L’identité de son propriétaire est censurée, mais il s’agit a priori d’Edward Snowden, qui utilisait les services cryptés de cette entreprise texane. A ce stade, le FBI n’a pas besoin d’une «cause probable», rappelle Wired. La police fédérale explique simplement que ces informations seraient utiles dans une enquête pour «espionnage».

Lire l’article complet sur 20minutes.fr

Share This
258 7 Oct 4, 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.