L’Iran ne compte pas libéraliser l’usage d’internet

Le ministre iranien des Télécommunications a écarté lundi toute libéralisation de l’usage d’internet dans son pays, allant ainsi à contre-sens du discours tenu récemment par le nouveau président Hassan Rohani. Facebook, Youtube et Twitter resteront donc interdits d’accès à la population, selon les dires de Mahmoud Vaezi, cité par l’agence Isna.

Lire l’article complet sur 7sur7 (Belgique)

Share This
286 9 Oct 8, 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.