Le FN fait bien partie de l’extrême-droite européenne: la preuve en 5 exemples

Marine Le Penne veut plus qu’on dise qu’elle est d’extrême-droite. Il s’agit évidemment d’une manoeuvre pour se délester de cette étiquette politique. Il est bizarre qu’elle n’assume pas ce qualificatif, car elle semble très bien le vivre quand elle dépasse les frontières de l’hexagone. La preuve en cinq exemples.

Lire l’article complet sur L'express

Share This
343 5 Oct 8, 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.