Golan : un soldat israélien légèrement blessé

Le militaire de Tsahal, situé sur un poste dans le nord du Golan, aurait été visé par erreur par des tirs en provenance de Syrie.
L’armée syrienne avait revendiqué en mai pour la première fois des tirs ayant touché un véhicule militaire israélien sur le Golan. Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie. Il occupe depuis 1967 quelque 1 200 km2 du plateau du Golan qu’il a annexés, une décision que n’a jamais reconnue la communauté internationale, environ 510 km2 restant sous contrôle syrien. Cependant, des dizaines de Syriens blessés dans les violences dans leur pays, dont des femmes et des enfants, ont été soignés dans le nord d’Israël depuis 2011.

Lire l’article complet sur Le Point

Share This
536 7 Oct 9, 2013

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.