Sahara occidental : le Washington Times apporte son grain de sable

Le Washington Times a publié un éditorial consacré à la tenue d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui. Le texte fait mouche au Maroc.
David Keene écrit que « le Sahara occidental a été occupé par le Maroc au début des années 70 dès le départ de l’Espagne ». Il décrit l’Etat marocain comme un « occupant » et rappelle que les Sahraouis « ont mené une guerre contre l’occupant (marocain) avant qu’il ne soit convenu d’un cessez-le-feu en 1991 en échange d’un référendum promis par les Nations Unies ». Plus de 20 ans après, rien n’a été organisé en ce sens.

Lire l’article complet sur afrik.com

Share This
501 9 Oct 24, 2013

1 comment

  1. Akerman Michel Israël

    Le Maroc est, selon les occidentaux, un pays “modéré”. Comparé à la Syrie, l’Egypte, la Libye ou l’Irak ou de nombreux pays d’Afrique, c’est vrai. Il ne faut pas oublier que de nombreux Français ce gauche, de droite ou du centre, surtout chez les politiques, vont passer leurs vacances au Maroc, ancien protectorat français, et achètent de belles villas à Marrakech.
    De nombreux pays se procurent les phosphates, les légumes et fruits et aussi la main d’œuvre du Maroc et ils ne veulent surtout pas se fâcher avec le descendant du prophète qui dirige le pays.
    Le Maroc a envoyé des dizaines de milliers de ses ressortissants pour fausser le futur référendum qui tarde tant à être organisé. L’ONU s’offusque des barrières que nous avons installé pour empêcher les terroristes arabes palestiniens de venir commettre les attentats mais fait semblant de ne pas voir les centaines de kilomètres de murs élevés par le Maroc pour empêcher les hommes du Polisario réfugiés en Algérie de rentrer chez eux.
    Pourtant il s’agit de populations musulmanes des deux cotés !
    La majorité des dirigeants de l’UE et Hussein Obama pensant qu’Israël EST responsable des “désordres” constatés dans les pays arabes d’Afrique du Nord ou du Proche Orient, qui peut me dire quelle est la responsabilité d’Israël dans le conflit entre le Maroc et le Polisario ?
    La mauvaise foi devient le signe distinctif de la politique du monde qui ressemble de plus en plus à celui des années 1930. Seule différence, l’Iran et ses alliés ont remplacé les fascistes européens pourtant encore très nombreux en Europe.
    Shabbat Shalom.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.