Les producteurs de légumes, victimes de la vague de chaleur

Selon Meïr Ifrah’, secrétaire-général de l’Union des Producteurs de Fruits et Légumes, « les dommages causés à l’agriculture maraîchère par les températures anormalement hautes se chiffreront en dizaines de millions de shekels ». Ifrah’précise « que les assurances ne couvrent pas les effets des caprices de la météo, ce qui met les producteurs de légumes dans des situations financières très difficiles. Dans les serres, les températures ont atteint parfois les 50-60°, et le taux d’humidité a parfois atteint les 70% dans certaines régions. » Les producteurs de légumes demandent instamment l’aide des pouvoirs publics, principalement des ministères de l’agriculture et des Finances, et attendent du gouvernement qu’il décrète l’état de « catastrophe naturelle ». Meïr Ifrah’craint essentiellement pour les producteurs de pastèques, concombres, melons, tomates et épices, qui risquent tout simplement de faire faillite.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
244 0 Aug 29, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.