Rebondissement dans l’Affaire du « Document »

Après que Boaz Harpaz est revenu sur ses aveux de vendredi, affirmant « qu’il avait avoué sous la pression psychologique des enquêteurs », la 1ère chaîne de télévision, « Arutz 1 » apporte un nouvel élément à l’Affaire du « Document » qui agite l’état-major depuis plus de deux semaines : parmi ceux qui ont fourni le document falsifié à la 2e chaîne israélienne, en même temps que Gaby Sibony, « il y aurait un ancien haut responsable militaire mais dont la chaîne doit encore taire le nom ». La cession du document à un média n’est pas en soi une faute pénale “ comme l’est sa fabrication “ mais ceux qui sont impliqués de près ou de loin dans cette affaire seraient tout de même inaptes à occuper à l’avenir une fonction publique. La police, quant à elle, n’est pas convaincue du revirement soudain d’Harpaz, d’autant plus qu’il refuse catégoriquement de se prêter à l’épreuve du détecteur de mensonges. Elle poursuit donc son enquête afin de démasquer ceux qui ont fabriqué ce document, favorable à Yoav Galant, mais qui aurait pu aussi lui barrer la route de l’état-major.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
309 0 Aug 30, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.