Nétanyahou: «Le terrorisme ne fixera pas nos frontières»

Nétanyahou: «Le terrorisme ne fixera pas nos frontières»

Après l’horrible attaque terroriste perpétrée mardi soir près de Kiriat Arba, au cours de laquelle quatre Israéliens ont été tués, certains espéraient peut-être que le Premier ministre, à peine arrivé aux Etats-Unis, rebrousserait chemin afin d’exprimer la colère des Israéliens et affirmer haut et clair qu’aucun dialogue ne serait possible tant que le terrorisme sévirait. Averti alors qu’il était en route pour les USA, Netanyahou a donné l’ordre immédiatement aux forces de sécurité d’intervenir sans tenir compte des contingences politiques, afin de retrouver les assassins et d’agir avec vigueur contre ceux qui les avaient envoyés. Dès l’atterrissage de son avion, le Premier ministre a publié un communiqué dans lequel il a souligné que « le terrorisme ne fixerait pas les frontières d’Israël et l’avenir de ses localités ». « Je suis de tout cœur avec les victimes et leurs familles et j’envoie un message de fraternité et de réconfort à tous nos frères de Judée-Samarie ». Binyamin Netanyahou a toutefois décidé de rester à Washington malgré ces terribles événements et il a eu, comme prévu, un entretien avec la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton. Dès le début de cette rencontre, il a tenu à déclarer devant les journalistes que « l’attentat ne parviendrait pas à modifier la situation politique dans la région ». Et dans son entourage, on a estimé que la cérémonie marquant les premiers contacts directs entre Israël et les Palestiniens se déroulerait au moment fixé par le protocole.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.