Le superordinateur de la NSA

L’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) est tout près de créer un «ordinateur quantum» à même de décrypter presque n’importe quel encodage, selon le Washington Post jeudi qui cite des documents divulgués par l’ancien consultant Edward Snowden. Selon ces documents, l’ordinateur sur lequel travaille la NSA lui permettrait de briser les codes informatiques protégeant des secrets bancaires, médicaux, des informations gouvernementales ou du monde des affaires. Les grandes entreprises informatiques comme IBM poursuivent depuis longtemps l’objectif de créer des ordinateurs quantum, qui permettraient d’exploiter la puissance des atomes et des molécules, accroissant ainsi de manière considérable la rapidité et la sécurité des ordinateurs. Selon les documents obtenus par le quotidien, la NSA travaille sur ce projet dans des pièces spéciales, appelées «cages de Faraday», qui protègent des pollutions électromagnétiques en provenance de l’extérieur. De par la puissance potentielle des ordinateurs quantum, ces machines innovantes seraient à même de déchiffrer n’importe quel code utilisé actuellement pour protéger les activités en ligne, que ce soit par les banques ou les messageries électroniques.
Source: Média rama

Share This
419 2 Jan 3, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.