Dernier hommage aux victimes de l’attentat

Des centaines de personnes se sont rassemblées en fin de matinée sur le parvis de la synagogue de la localité de Bet Haggaï pour rendre un dernier hommage aux quatre personnes assassinées mardi soir lors de l’attaque terroriste perpétrée près de Kiriat Arba. L’assistance n’a pu retenir ses sanglots en apercevant les corps des victimes. Les enfants d’Itshak et Talia Imass, effondrés par la perte cruelle qu’ils venaient de subir, sont restés soudés les uns aux autres en tentant de se réconforter mutuellement. Moriah, la toute jeune veuve d’Avishaï Schindler, était soutenue par sa famille et ses amies. Le mari de Kokhava Even-Haïm a prononcé quelques mots déchirants adressés à sa femme, qu’il ne reverra plus jamais. Le rabbin de Bet Haggaï, le Rav Moshé Eliézer Rabinowitz, a tenu à s’adresser personnellement, dans son discours, aux six orphelins : « Vous devez grandir sans vos parents, leur a-t-il dit, mais vous devez penser à eux et ils seront toujours à vos côtés ». Il a ajouté, la voix brisée: « Itshak et Talia, vous avez élevé une famille magnifique, six enfants merveilleux ». Et il s’est ensuite exclamé: « Mon D.ieu, maintenant, ce sont six orphelins ». Le président de la Knesset Ruby Rivline s’est déplacé pour assister aux obsèques. Dans son oraison funèbre, il a déclaré notamment que la relance de la construction serait la meilleure réponse à ces actes de terreur. Et de souligner: « Ce sera une réponse résolument sioniste ». Il a encore affirmé que pour le terrorisme, la « ligne verte » n’existait pas ». Le rabbin de Kiriat Arba, le Rav Dov Lior, a rappelé les épreuves déjà endurées par la localité en soulignant que « les dirigeants devaient comprendre enfin qu’il est impossible de parvenir à un accord avec ces assassins ». Et d’affirmer encore: « Nous tous, à droite comme à gauche, nous voulons la paix. Quant à eux, ils veulent anéantir Israël. Nous sommes de tout cœur avec les trois familles endeuillées ». Dans les localités longeant la route menant à Jérusalem, les habitants ont été appelés à se mettre sur le bord de la chaussée, pour accueillir le cortège à son passage. Un signe de solidarité qu’on a déjà vu, malheureusement, dans des cas semblables.

Lire l’article complet sur israel7.com

Share This
342 0 Sep 1, 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.