Roquettes, tirs d’obus, assassinats… Et si c’était ça votre bilan de l’année 2013 ?

Les civils et les soldats israéliens ont une fois de plus été victimes d’un terrorisme virulent durant toute l’année qui s’est achevée il y a quelques jours. Les organisations terroristes telles que le Hamas et le Hezbollah, qui depuis de nombreuses années déjà placent Israël sous leur menace, se sont efforcées de mener de très nombreuses attaques depuis Israël et depuis ses pays voisins. Les événements ci-dessous ne sont qu’une infime partie des violences menées contre Israël en 2013. En réalité, pas un jour ne passe sans que les citoyens de l’Etat d’Israël soient victimes de violences terroristes. Pourriez-vous vivre ainsi ?

Jets de pierres contre des civils israéliens

Le 14 mars, des Palestiniens ont provoqué un accident de la circulation près d’Ariel en jetant des pierres et blessant ainsi grièvement un enfant et quatre civils israéliens. En outre, d’autres jets de pierres ont eu lieu le même jour blessant légèrement deux civils israéliens voyageant dans un bus dans la région d’Ariel. Les pierres ne sont pas une simple provocation. Elles peuvent tuer et elles ont déjà tué.

Roquette tirée depuis la Syrie

Le 2 avril, une roquette tirée de Syrie a explosé dans une zone inhabitée dans les hauteurs du sud du Golan. Tsahal considère ces incidents comme graves. L’armée israélienne avait transmis une plainte officielle auprès des forces des Nations Unies sur place (FNUOD).

Le même jour, une patrouille de Tsahal a été la cible de tirs depuis la frontière israélo-syrienne. Il n’y a pas eu de blessé mais la menace placée sur les soldats était bien présente.

Tentative d’infiltration de l’espace aérien par un drone

Le 25 avril, un drone a tenté d’infiltrer l’espace aérien israélien dans le nord du pays et a été détruit au dessus de la mer, dans les airs, par un avion de chasse de Tsahal.

Tirs de roquettes depuis la bande de Gaza

Le 13 août, pour la première fois, une roquette a été tirée depuis Gaza sur la ville balnéaire d’Eilat. Une fois le tir de roquette identifié, l’alarme a retenti dans la région et les mesures de sécurité nécessaires ont été prises. C’est la première fois que les soldats responsables de la défense aérienne interceptent une roquette au dessus de la ville d’Eilat.

Construction de tunnels terroristes entre Gaza et Israël

Tunnel3

Le 7 octobre, des soldats de Tsahal ont découvert un tunnel terroriste entre la bande de Gaza et Israël. Il avait été construit dans l’optique de mener de futures attaques terroristes contre les civils et soldats israéliens et dans le but de kidnapper d’autres soldats, comme l’avait été Gilad Shalit en 2006.

Cette année, les terroristes du Hamas ont une fois de plus placé les soldats et les civils d’Israël au centre de leur cible. Roquettes, tirs et tunnels, tous les moyens ont été bons pour nuire aux habitants israéliens. Faisant référence au soldat Gilad Shalit, un officier du Hamas a ajouté que “le kidnapping de Shalit n’était pas le dernier. Israël peut s’attendre à d’autres kidnapping dans le futur.” Plus de 30 roquettes ont été tirées depuis le début de l’année et tout mène à penser que les actes terroristes émanant de la bande de Gaza ne sont pas prêts de cesser.

Tandis que les autres pays du monde font la liste des résolutions à adopter pour une année meilleure, le Hamas quant à lui perçoit cette nouvelle année comme une opportunité de faire croître sa violence et de mener à bien son idéologie de haine d’Israël.

NYE Wishes

Tirs d’obus de mortier depuis les hauteurs du Golan

Le 9 octobre, deux obus de mortier ont frappé un poste militaire dans les hauteurs du Golan blessant légèrement deux soldats de Tsahal. Ces tirs étaient des tirs perdus, résultat des combats internes en Syrie.

Attaque terroriste en tracteur dans une base de Tsahal

Le 17 octobre, des soldats de Tsahal ont empêché une attaque terroriste dans la base militaire de “Rama” près de A-Ram, au sud-est de Ramallah. A environ 19h00, un terroriste conduisant un tracteur a fait irruption dans la base en essayant d’écraser un soldat à plusieurs reprises. A l’intérieur de la base, le tracteur a endommagé plusieurs véhicules militaires.

Engins explosifs placés près de la frontière avec Gaza

Le 21 décembre, un groupe de terroristes a tenté de violer la barrière de sécurité de Gaza. Des forces de Tsahal ont arrêté une cellule terroriste en flagrant délit alors qu’elle tentait de cacher un engin explosif sur la barrière de sécurité au sud de la bande de Gaza. Leur but était d’attaquer la patrouille de Tsahal opérant dans la région.

Assassinat d’un civil israélien par un sniper de Gaza

Le 24 décembre, un sniper de Gaza a tué sur un civil israélien au cours d’une opération d’entretien de la barrière de sécurité au nord de la bande de Gaza. Salah Shukri Abu Latyef, âgé de 22 ans et originaire de Rahat, a été blessé et évacué vers un hôpital par l’Armée de l’Air israélienne où il est mort suite à ses blessures.

Assassinat de soldats de Tsahal

Le 20 septembre, le soldat Tomer Hazan, âgé de 20 ans a été assassiné par un Palestinien l’ayant incité à le suivre dans sa résidence.

Le 22 septembre, le soldat Gabriel Kobi, âgé de 20 ans, a été tué par balles à Hébron.

Le 13 novembre, le soldat Eden Atias, âgé de 19 ans, a été poignardé et tué dans un autobus par un terroriste palestinien.

Le 16 décembre, le soldat Shlomi Cohen, âgé de 31 ans, a été tué par balles par un sniper de l’armée libanaise.

Tsahal se joint à la douleur de leur famille et de leurs proches. Le deuil s’est fait ressentir dans le pays tout entier.

bougie izkor

Tsahal ne tolère aucune tentative de nuire aux soldats et aux citoyens israéliens et continue à opérer avec force et détermination contre tout élément qui utilise le terrorisme contre Israël.

Lire l’article complet sur tsahal.fr

Share This
646 6 Jan 5, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.