Une firme israélienne fournira le système d’écoutes de la Suisse

Après la débâcle avec l’Interception System Schweiz, la Confédération a décidé d’acheter un outil d’écoutes téléphoniques à l’israélien Verint, proche de la NSA, annonce mercredi Le Temps.
Fin septembre, la Suisse s’est séparée de la firme danoise ETI, rachetée en 2010 par la société britannique BAE System, qui devait fournir à la Confédération son système de surveillance des télécommunications. Ce dernier, dit Interception System Schweiz (ISS) et qui a coûté 20 millions de francs, n’a jamais fonctionné, comme le révélait la RTS en septembre dernier.
Le Département fédéral de justice et police (DFJP) s’est donc tourné vers l’entreprise israélienne Verint, anciennement appelée Comverse Infosys, dévoile Le Temps dans son édition de mercredi. Le contrat, d’un montant de 13 millions de francs, a été conclu le 18 décembre. L’opération devrait aboutir à la fin de l’année 2015.

Lire l’article complet sur rts.ch

Share This
436 6 Jan 16, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.