Liban – 8 tués, dont 5 enfants sous les missiles, Le Hezbollah pointé du doigt

Des missiles tirés hier du côté syrien de la frontière sur la localité de Ersal ont fait huit morts dont cinq enfants d’une même famille. Le Hezbollah a nié les accusations portées par les notables de la ville, qui l’ont pointé du doigt.
Ce n’est pas la première fois que la ville de Ersal reçoit son lot d’obus et paie fort de son sang le prix du conflit syrien voisin. Mais au-delà de la mort tragique de huit personnes dont cinq enfants d’une même famille, un autre élément de polémique est venu s’ajouter au drame.
Pour la première fois, les notables de la localité ont accusé clairement le Hezbollah d’avoir bombardé leurs maisons, et non pas le régime syrien. Le Hezbollah, lui, s’est empressé de démentir ces accusations, pour désamorcer rapidement une éventuelle escalade sunnito-chiite dans cette région sensible de la Békaa. L’armée de son côté a indiqué que les tirs provenaient du côté syrien.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
362 9 Jan 18, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.