Nouvel attentat-suicide dans un bastion du Hezbollah

Le “Front al-Nosra au Liban”, un groupuscule lié à el-Qaëda, a revendiqué sur son compte Twitter l’attentat-suicide perpétré samedi soir dans la ville de Hermel, un bastion du Hezbollah dans l’est du Liban.C’est la deuxième fois en moins d’un mois que cette ville est visée par une attaque du “Front al-Nosra au Liban” qui appelle le Hebzollah à retrier ses combattants de Syrie. Le groupe jihadiste avait déjà revendiqué l’attentat à la voiture piégée qui avait tué trois personnes le 16 janvier dans la ville de Hermel.
Le ministre sortant de l’Intérieur, Marwan Charbel, a déclaré que l’attentat de samedi soir a été perpétré par un kamikaze à bord d’une voiture de type Cherokee. “Nous pensons qu’il s’agit d’un attentat suicide”, a déclaré le ministre Charbel à la chaîne de télévision du Hezbollah, Al-Manar. Le ministère de la Santé a indiqué que l’attaque a fait trois morts et 28 blessés.
L’attentat a eu lieu dans la station d’essence al-Aytame, à l’entrée de la ville de Hermel, non loin de l’école al-Mabarrate pour les orphelins. La direction de l’école a déclaré qu’aucun élève n’a été blessé dans l’explosion.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
447 3 Feb 2, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.