Le Danemark interdit l’abattage rituel des animaux (sauf les girafons)

Pour le président de la communauté juive danoise, la décision n’a pas été dictée par l’antisémitisme, d’autant que les relations entre le judaïsme danois et le gouvernement sont « parfaites ». Il s’est toutefois inquiété que le ministre de l’agriculture a évité de passer par le Parlement.
« Quand vous avez des minorités religieuses dans une société, vous devez les respecter, même si vous n’aimez pas ce qu’elles font, a-t-il expliqué au Jerusalem Post. Si vous voulez changer les normes fondamentales qui les concernent, il faut une discussion ouverte. » Il a affirmé qu’il était en contact avec la communauté musulmane, bien plus affectée par la décision.
De son côté, le commissaire européen à la santé, le Maltais Tonio Borg, a affirmé jeudi à Bruxelles au rabbin Menachem Margolin, directeur général du Centre rabbinique européen, que cette décision était « contraire au droit de l’UE » et qu’il avait l’intention de demander au gouvernement danois de fournir des éclaircissements sur la question.

Lire l’article complet sur la-croix.com

Share This
264 5 Feb 17, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.