Attentat de Bir Hassan : le 14 Mars appelle au retrait du Hezbollah de Syrie

Banlieue sud de Beyrouth : un attentat perpétré près du centre culturel iranien+lb
L’explosion qui a été entendue mercredi matin dans la banlieue sud de Beyrouth a eu lieu à Bir Hassan près du Centre culturel iranien, ont rapporté les médias.
Deux personnes ont été tuées et plus de 38 autres blessées dans l’attentat qui a secoué mercredi matin le quartier de Bir Hassan dans la banlieue sud de Beyrouth, selon un bilan provisoire de la Croix-Rouge.
Le Premier ministre syrien Wael Halki a “fermement condamné l’attentat terroriste” perpétré à Bir Hassan, dans la banlieue sud de Beyrouth, mercredi matin. “Cet acte lâche tombe sous la responsabilité des Etats qui soutiennent et financent le terrorisme, a estimé M. Halki. Ces Etats sont source d’inquiétude et d’insécurité pour le Liban, la Syrie et toute la région.” Il a appelé l’ONU à “faire son devoir et à combattre ce danger qui menace le monde en adoptant des résolutions contraignant les pays qui soutiennent le terrorisme à arrêter de le faire.”
Le secrétariat général du 14 Mars a appelé mercredi au retrait du Hezbollah des combats en Syrie, après le double attentat de Bir Hassan, dans la banlieue sud de Beyrouth.
“La sécurité n’est pas uniquement une affaire technique mais elle nécessite des mesures politiques qui se basent essentiellement sur le retrait du Hezbollah des combats en cours en Syrie”, a déclaré le secrétariat général dans un communiqué.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
362 2 Feb 19, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.