Les médias israéliens attribuent le raid à la frontière libano-syrienne à l’Etat hébreu

Les médias israéliens attribuent le raid à la frontière libano-syrienne à l'Etat hébreu

Lundi, le chef d’état-major de Tsahal avait mis en garde contre des transferts d’armes au Hezbollah.
[image link=”https://tsahal.fr/files/2014/02/gantz-in-north.jpg” align=”left” alt=””]
Les médias israéliens rapportent des propos tenus lundi par le chef d’état-major de Tsahal, le général Benny Gantz, mettant en garde contre des transferts d’armes de Syrie au Liban à destination du Hezbollah, le puissant mouvement chiite libanais qui se bat au côté des forces du régime de Bachar el-Assad contre les insurgés.
“Nous suivons de près le transfert d’armes de toutes sortes sur tous les fronts. C’est quelque chose de très mauvais et de très sensible. De temps à autre, en cas de nécessité, quelque chose peut survenir”, a averti le général Gantz, allusion voilée à de possibles interventions israéliennes. Le chef d’état-major israélien a directement accusé l’Iran, allié du président syrien et du Hezbollah, d’être impliqué dans ces transferts d’armes. “Il n’y a pas un seul front où les Iraniens ne sont pas impliqués et ne distribuent pas des torches à des pyromanes sous forme d’armes, de missiles ou de combattants”, a accusé le général Gantz.

Lire l’article complet sur lorientlejour.com

Share This
518 4 Feb 25, 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.